Comment choisir son compresseur d’air

Connu pour gonfler les pneus des voitures, le compresseur est également très utilisé pour peindre, pour décaper mais également pour souffler, agrafer ou percer. Le compresseur air se décline en différents modèles et faire son choix n’est donc pas simple.

La première chose à faire est de définir vos besoins. En fonction de l’utilisation que vous en ferez, vous affinerez vos recherches et le choix sera plus simple. Pour le reste et plus particulièrement pour les caractéristiques à regarder de plus près, je vais vous donner un coup de pouce.

Voici donc mes critères à prendre en compte pour bien choisir votre compresseur !

Le type de compresseur

Il existe plusieurs types de compresseurs. Il vaut mieux les connaître pour choisir celui qui correspond le plus à vos besoins :

  • Le compresseur portatif

C’est le modèle le plus acheté par les particuliers et par ceux qui recherchent un compresseur facile à transporter, maniable et pour une utilisation domestique. Compact et léger, il est parfaitement adapté aux petits travaux de gonflage de pneus, pour nettoyer à la soufflette ou encore pour agrafer ou coller.

  • Le compresseur monocylindre

Ce type de compresseur est également très prisé surtout par ceux qui ont des travaux plus intensifs ou de plus longues durées. La puissance est plus importante et le volume de la cuve est plus grand. Celle-ci est soit fixée sur le châssis soit sur un support mural.

  • Le compresseur bicylindre

C’est un modèle que je vous conseille uniquement si vous êtes un professionnel. Il a une grosse capacité, une grande puissance et il est beaucoup plus cher que les modèles précédents. Certains particuliers qui utilisent beaucoup d’outils pneumatiques et qui disposent d’un atelier peuvent également trouver intéressant d’avoir ce type d’outil. Il est composé d’un moteur qui va actionner plusieurs cylindres, comme son nom l’indique.

La taille de la cuve

Il faut savoir que certains compresseurs n’ont pas de cuve et ils ne peuvent donc pas stocker d’air. Dans ce cas, il vous sera impossible de réguler la pression de l’air afin de l’adapter à l’outil.

Pour les autres, regardez de près la contenance de la cuve et choisissez-la en fonction de vos besoins et des utilisations que vous ferez de votre compresseur. Une cuve de 10 l suffira pour une utilisation domestique. Une cuve de 50 l vous permettra d’utiliser votre compresseur pour des petits travaux de peinture, de l’agrafage ou du nettoyage.

Les cuves de 100 litres sont parfaites pour peindre une carrosserie, pour percer, buriner ou encore pour poncer.

Le débit d’air

Il est exprimé en litre par minute. Il varie en fonction de la taille de la cuve et de la force exercée. Plus vos travaux sont importants et plus le débit d’air doit être élevé. Pour une utilisation occasionnelle mais polyvalente, un compresseur avec un débit d’air de 150 à 200 litres par minute est top !

Pour des travaux plus intensifs, je vous conseille de choisir un compresseur avec un débit d’air d’au moins 300 litres par minute.

Le confort d’utilisation

Selon vos besoins, regardez le poids, les dimensions de votre compresseur mais également s’il est silencieux, pratique à transporter et surtout, s’il est simple à utiliser.

La tension

Il existe des compresseurs 12 V qui se branchent uniquement sur l’allume-cigare de votre voiture et d’autres sur un prise secteur 230 V. Là aussi, c’est vos besoins qui vous guideront.

Le moteur

Vous aurez le choix entre un compresseur thermique et un compresseur électrique. Ce dernier est moins cher mais moins pratique (puisqu’il faut le brancher) et moins puissant. Le modèle thermique convient surtout pour des travaux intensifs et pour ceux qui recherchent la maniabilité avant tout.

Le prix

Comme pour tout, il existe des compresseurs à tous les prix. La fourchette est grande : de 40 à 500 euros. Pour une utilisation domestique et occasionnelle, ce n’est pas la peine de vous ruiner. Il y a des compresseurs de très bonne qualité à 40 euros par exemple. Pour des besoins plus importants, une centaine d’euros est un bon budget. Les modèles haut de gamme sont surtout adaptés aux utilisations professionnelles.

Voir tous mes avis sur les compresseurs